Nos partenaires

Congrégation de Sainte Croix

Prêtres et Frères, nous mettons notre énergie au service de Jésus-Christ et de son Église, à travers la prière, l’éducation des jeunes et l’annonce de l’Évangile.

Notre mission nous conduit à œuvrer dans des établissements scolaires, des paroisses et d’autres lieux.

Pour beaucoup d’entre nous, en Sainte-Croix, la mission s’incarne dans l’éducation de la jeunesse aux différents niveaux du milieu scolaire : primaire, secondaire et universitaire. Certains réalisent leur mission d’éducateurs dans les paroisses et d’autres formes d’apostolat. Partout où nous œuvrons, nous aidons les personnes non seulement à reconnaître et à développer leurs propres dons, mais encore à identifier les aspirations les plus profondes de leur vie. Ici comme dans toute activité propre à notre mission, nous découvrons combien nous avons à apprendre de ceux que nous sommes invités à instruire.

A côté de l’instruction, nous placerons toujours l’éducation. Ainsi, l’esprit ne sera point cultivé au détriment du cœur, et en préparant à la société des citoyens utiles, nous ferons tous nos efforts pour préparer aussi des citoyens du ciel.

Aujourd’hui, la Congrégation de Sainte-Croix rassemble environ 1500 prêtres et frères, présents dans 16 pays sur 4 continents.

Cliquer pour accéder à leur site

L’Ensemble Scolaire St Michel de Picpus

Saint Michel de Picpus, établissement de l’Enseignement Catholique à Paris (75012), fondateur de Tèt Kole.

Me Benoît Richard est actuellement chef d’établissement de l’ensemble scolaire Saint Michel de Picpus, établissement catholique sous contrat d’association, associé et sensible aux actions de soutien à l’école Basile Moreau en Haïti. Cette école a été créée à Port au Prince par le Père Simon Saint Hillien de la congrégation de Saint Croix, congrégation tutelle de Saint Michel de Picpus.

« La solidarité, l’attention à l’autre font partie intégrante du projet Educatif de formation intégrale de la personne de l’ensemble scolaire Saint Michel de Picpus. Ces vertus rejoignent ainsi totalement le charisme de la congrégation de Sainte Croix qui a amené Pères et Frères à fonder, entre autres, des écoles dans de nombreux pays pour accueillir tout spécialement les plus fragiles et défavorisés d’entre eux.

C’est ainsi que, depuis de nombreuses années, des membres de notre communauté éducative ont œuvré pour créer des liens d’entraide, de soutien et amicaux avec l’ensemble scolaire Père Basile Moreau à Port au Prince.

Cet établissement accueille des enfants du bidonville de Bizoton souvent durement touchés par la maladie, la pauvreté, la détresse sociale et aussi par les évènements sismiques et climatiques qui ont frappés Haïti des dernières années. En leur offrant un cadre propice aux études, des repas quotidiens, une formation complète de qualité, des lieux d’écoute et de paix, l’ensemble scolaire leur redonne de l’espoir et des perspectives d’avenir.

Quoi de plus évident des lors que de s’associer à cet œuvre en parrainant des scolarités, envoyant de la nourriture, du matériel scolaire, en aidant à financer la reconstruction des bâtiments et les projets de développement de formation. C’est ce à quoi s’attellent tous les bénévoles de Tet Kole et l’ensemble scolaire est fier et heureux de s’y associer à travers l’opération Container, des concerts caritatifs, les dons du « Bol de Riz », des parrainages individuels ou collectifs ».

Benoît RICHARD
Chef d’établissement, Septembre 2015.
Saint Michel de Picpus,
53 Rue de la Gare de Reuilly 75012

Cliquer pour accéder à leur site

L’Ensemble Scolaire Albert de Mun à Nogent sur Marne

Albert de Mun, établissement de l’Enseignement Catholique à Nogent sur Marne (94), partenaire de Tèt Kolé.

Mme Schmit est actuellement chef d’établissement de l’ensemble scolaire Albert de Mun, établissement catholique associé à l’Etat par contrat, situé à Nogent sur Marne dans le Val de Marne. Elle travaillait auparavant à Saint Michel de Picpus à Paris, de 1987 à 2009 et, pendant toutes ces années, elle a été associée et sensible aux actions de soutien à l’école Basile Moreau en Haïti, créée par le Père Simon Saint Hillien de la congrégation de Saint Croix, congrégation tutelle de Saint Michel de Picpus.

Suite au tremblement de terre de janvier 2010, c’est tout naturellement qu’elle a souhaité associer l’établissement Albert de Mun, qu’elle dirige depuis septembre 2009, au soutien à l’Ensemble Scolaire Père Basile Moreau (ESPBM), avec un appel aux dons, et grâce à différentes actions qui ont permis de collecter des fonds reversés à l’association Tèt Kolé. En 2010, organisation d’un concert de rock par des élèves, et opération bol de riz ; en 2011 organisation par des professeurs et membres du personnel d’une comédie musicale « Le Petit Prince » jouée par des élèves d’Albert de Mun, et actions de Carême dont le « bol de riz ». Pendant l’été 2011, Mme Akyag, professeur de français à Albert de Mun, a eu l’occasion de se rendre en Haïti. Elle a visité l’école Basile Moreau, a rencontré la direction ainsi que des enseignants, et a créé de véritables liens avec la communauté éducative. Depuis, sa motivation pour le soutien à l’école Basile Moreau ne faillit pas. Un véritable partenariat s’est instauré entre Albert de Mun et Tet Kolé. Des élèves, des parents, des professeurs, des membres du personnel, et des classes d’Albert de Mun parrainent des élèves de l’ESPBM. Des nouvelles sont très régulièrement diffusées à l’ensemble de la communauté éducative par des articles et photos affichées et publiées dans le journal de l’établissement « Albertinages » en ligne sur le site Internet www.albertdemun.fr. Des échanges pédagogiques entre les professeurs, entre les classes d’Albert de Mun et celles de Basile Moreau se sont instaurés. Tous les élèves et parents d’élèves d’Albert de Mun sont associés aux collectes pour les opérations containers. Lors de la fête de l’établissement, « AdM en fête », des professeurs mobilisent des élèves pour tenir un stand de vente d’objets d’artisanat haïtien au profit de Tet Kolé. Désormais en retraite, Mme Akyag est vice-présidente de l’association Tet Kolé et continue à intervenir auprès des élèves d’Albert de Mun pour présenter l’association. Un autre professeur de l’établissement, Mme Gleizes, s’investit au conseil d’administration de Tet Kolé. Les actions en faveur de l’ESPBM sont inscrites dans le projet d’établissement d’Albert de Mun, qui est ainsi officiellement partenaire de l’association Tèt Kolé. C’est avec une grande joie que la communauté éducative d’Albert de Mun a accueilli le père Rosemond, actuel directeur de l’ESPBM, lors de la soirée de fin d’année scolaire en juin 2014.

Blandine SCHMIT.
Chef d’établissement. Septembre 2014.
Albert de Mun. 5 av Georges Clémenceau. 94130 Nogent sur Marne

L’école porte le nom du comte ALBERT DE MUN (1841 – 1914) diplômé de Saint-Cyr, académicien, député, journaliste, fondateur des Cercles Catholiques d’Ouvriers, par lesquels il espère combler le fossé qui sépare la classe ouvrière de la bourgeoisie catholique.

Il participe à l’élaboration de la législation protectrice des ouvriers ainsi qu’à celle de l’Encyclique Rerum Novarum (1891). Il lutte contre la politique anticléricale de la IIIème République, mais ne réussit pas à constituer un parti catholique.

ALBERT DE MUN a laissé le souvenir d’un chrétien engagé, respectueux des directives de l’Eglise et du Pape, soucieux de l’annonce de l’Evangile aux plus humbles et dans les milieux populaires et déchristianisés.

Cliquer pour accéder à leur site