Historique

L’association Tèt Kole  Saint Michel Basile Moreau a été créée par l’assemblée générale constitutive du 9 mai 2007. Elle a été déclarée à la Préfecture de Police  de Paris le 11 septembre 2007 et l’annonce de sa création est parue au journal officiel le 29 septembre 2007.

Ensemble scolaire Père Basile Moreau (ESPBM)

1984 Installation par les religieux de la congrégation de Ste Croix, à Carrefour dans le quartier de Bizoton, de la maison de formation des jeunes religieux (scolasticat).

Ils ont très vite pris conscience de la situation de la pauvreté des familles et du grand nombre d’enfants non scolarisés de ce quartier populaire.

1989 Ouverture de l’école Père Basile Moreau, à Bizoton, par le Père Simon Saint Hillien directeur du Scolasticat Sainte-Croix.

Les premiers travaux d’aménagement permettent d’accueillir quatre classes pour les deux premiers niveaux du primaire.

Le premier objectif de l’établissement est l’instruction des enfants, mais dans un milieu très pauvre il est aussi nécessaire de se préoccuper du problème alimentaire. Avec l’aide du Bureau de Nutrition et de Développement (BND) et de l’organisation Enfants Avenir du Monde, deux repas dès la deuxième année sont pris à l’école.

1992 Obtention de la licence de fonctionnement de l’école en avril.

Ouverture d’une section préscolaire à la demande des parents.

1995 Ouverture d’une section secondaire.

1996 Le Père Simon Saint Hillien, Directeur fondateur, fait appel à l’ONG haïtienne la FOKAL pour financer  la construction du secteur préscolaire.

Le développement de l’établissement se poursuit  et accueille près de 700 élèves du préscolaire à la terminale (Philosophie en Haïti).

1998 En septembre, un bâtiment neuf accueille les classes primaires et une bibliothèque

2000 à 2007 Construction du bâtiment du secondaire.

2005 Le Père Simon Saint Hillien, devient évêque auxiliaire de Port au Prince.

Le Père Pyritho Marcelin prend la direction de l’ESPBM et poursuit  l’œuvre entreprise par son prédécesseur.

Depuis  2001 le taux de réussite au baccalauréat est toujours de 100%.

En 2009, l’ensemble scolaire Père Basile Moreau est le seul établissement du département de  l’Ouest  d’Haïti à obtenir un pourcentage de réussite de 100%  en sixième et en neuvième année ainsi qu’en rhéto et en philo, s’octroyant ainsi l’excellence académique aux examens officiels d’Etat.

L’ESPBM a très justement sa place parmi les établissements renommés  de Port-au-Prince.

Malheureusement  le tremblement de terre du 12 janvier 2010 a détruit la plus grande partie de cet établissement et tout est à reconstruire.

Directeur de l'ESPBM, Port au Prince, HaitiEn juillet 2011, le Père Aduel JOACHIN a succédé au Père Pyritho MARCELIN à la direction de l’ensemble scolaire Père Basile Moreau.
Le Père Aduel JOACHIN est né au Borgne en Haïti (province du Nord) le 5 janvier 1970.Après des études primaires à Petit Bourg du Borgne et secondaires au collège Frère André du Borgne puis au collège Notre-Dame du Perpétuel Secours du Cap Haïtien, il entre en 1994 au noviciat des religieux de Sainte-Croix et en 1995 au scolasticat.
De 1995 à 1997, il fait ses études de philosophie au grand séminaire Notre-Dame à Port au Prince et de 1998 à 2002 il prépare le baccalauréat en théologie au Centre Inter-Instituts de Formation Religieuse (CIFOR).

Pendant l’année scolaire 2002-2003 le Père Aduel est assistant directeur des études au collège Notre-Dame du Perpétuel Secours au Cap Haïtien et de 2003 à 2005, assistant du Maître des novices à la solitude Saint Joseph au Cap Haïtien.
Il arrive à Paris en septembre 2005 pour une année d’étude de bibliothécaire documentaliste à l’Institut Catholique de Paris avant d’entreprendre un cycle de formation en Théologie Morale au même Institut Catholique. Il obtient en 2007 un master avec mention très bien et en 2010 un doctorat avec mention très bien. Pendant son séjour en France le Père Aduel est successivement vicaire à la paroisse Saint Denys du Saint Sacrement à Paris 3ème de 2007 à 2008 et à la paroisse Saint Vincent de Paul à Saint Just en Chaussée (60130) de 2008 à 2010. A son retour en Haïti, fin 2010, il est chargé de préparer un historique de la congrégation de Sainte-Croix en Haïti.

Père Rosemond MARCELIN

Père Rosemond MARCELIN

En Mars 2012, le Père Rosemond MARCELIN a succédé au Père Aduel JOACHIN assurant l’intérim de la direction de l’ensemble scolaire Père Basile Moreau.  Il est notamment responsable du dossier des parrainages et correspondant de notre association à Basile Moreau.

 

 

 

 

Elle est dirigée depuis Septembre 2012 par le Père Stevenson François, assisté du Père Jean Molière Hélarion et du Père Rosemond Marcelin .

Le P. Stevenson François est né le 9 Octobre 1964. Il a fait ses études secondaires au Collège Notre Dame dirigé par les religieux de Ste-Croix au Cap-Haïtien. Il a étudié la philosophie et théologie à Port-au-Prince de 1987 à 1994. Il a fait ses premiers voeux en 1990 et ses voeux perpétuels 1995. Ordonné Prêtre en 1996, il a été nommé Vicaire paroissial à Pilate et à Ravine Trompette. Il a été ensuite Professeur de grammaire française au Collège Saint-Paul de Pilate, Assistant-Directeur des études, Professeur d’histoire et de français au Collège Notre Dame où il était en même temps économe à la résidence des Religieux. 
Il passé deux années au Canada à l’Oratoire Saint-Joseph et une année à Lima au Pérou. Il a été Directeur de la Patorale vocationnelle, Directeur du Postulat et Maître des Novices. Après avoir quitté le Noviciat en 2009, il a été à « Stonnehill College » dirigé par des Religieux de sainte-Croix à Massachussets aux Etats-Unis. De Février 2011 à Septembre 2012, il a été nommé au Mans par le Supérieur Général de la Congrégation de sainte-Croix à la Paroisse Notre Dame de sainte Croix. L’évèque du Mans l’avait d’abord nommé Vicaire puis Curé in Solidum,charge qu’il a assumée jusqu’au 1er Septembre 2012.

 

Développement du partenariat entre Saint Michel de Picpus et Basile Moreau

En février 1991 le Père Charles Yvon Tétreault, religieux de la province canadienne de la congrégation de Sainte-Croix, se rend en Haïti, accompagné du Frère François Xavier, religieux de la Province de France.
Ils sont accueillis en Haïti par le Père Simon Saint Hillien, supérieur des religieux haïtiens. Dès son retour en France le Père Tétreault prend contact avec Monsieur Guérif, directeur coordinateur de l’ensemble scolaire Saint Michel de Picpus et lui demande si Saint Michel de Picpus ne pourrait pas aider l’école Basile Moreau à se développer. Monsieur Guérif accueille cette demande avec beaucoup d’intérêt et s’empresse de solliciter Monsieur Tresca, président de l’association des parents d’élèves. La décision est prise de parrainer des enfants de l’école Basile Moreau en Haïti et de confier l’organisation de ces parrainages à l’association des parents d’élèves de Saint Michel.

Le conseil d’administration de l’APEL crée une commission Haïti qui est chargée de sensibiliser les familles aux parrainages d’enfants haïtiens et d’organiser diverses actions en faveur de Basile Moreau.
Quelques étapes importantes marquent cette période.

Au cours du Carême 1992, l’ensemble scolaire Saint Michel de Picpus s’implique dans le projet de construction de Basile Moreau.

C’est aussi en 1992 que l’action en faveur d’Haïti  est inscrite dans le projet d’établissement de Saint Michel de Picpus.

En févier 1999 Monsieur Guérif, accompagné de Madame d’Origny, présidente de l’association des parents d’élèves et du Frère Francis Lebeltel, religieux  de la congrégation de  Sainte-Croix, se rend en Haïti. L’objet de cette visite est de pérenniser les liens de partenariat entre deux établissements sous tutelle de la congrégation de Sainte-Croix, de confirmer le soutien de Saint Michel au Père Simon Saint Hillien, et à toute l’équipe éducative de Basile Moreau au moment où l’établissement fête son dixième anniversaire, de prendre un contact direct avec les parents d’élèves et les enfants parrainés.

A cette époque environ 250 enfants sont  parrainés par les parents de Saint Michel.

Au cours de l’été 1999 un groupe d’élèves de terminale de Saint Michel participe à l’animation du camp d’enfants organisé  pendant les vacances d’été à Basile Moreau. Les anciens de Basile Moreau se souviennent de cet été exceptionnel et aimeraient reprendre contact avec les jeunes Françaises et Français présents parmi eux pendant des vacances de rêve.

En mars 2000, dans le cadre des relations de partenariat entre Saint Michel et Basile Moreau et afin de favoriser les contacts entre les élèves des deux établissements, Saint Michel accueille douze élèves de Basile Moreau. Initiée par Monsieur Guérif, cette visite est l’occasion  de rencontres multiples et chaleureuses dont tous conservent un souvenir inoubliable. Des circonstances indépendantes de notre volonté, notamment l’insécurité  en Haïti, n’ont pas permis de développer ces relations qui auraient permis de créer des liens entre les jeunes. L’internet permettra peut-être de reprendre ce projet.

En avril 2002 Monsieur Balmand qui a remplacé Monsieur Guérif en tant que chef d’établissement coordinateur de Saint Michel de Picpus tient à visiter la congrégation de Sainte-Croix en Haïti et particulièrement l’ensemble scolaire Père Basile Moreau. Il marque ainsi son attachement au rapprochement de Saint  Michel de Picpus avec une œuvre de la congrégation de Sainte-Croix dans un des pays les plus pauvres du monde.

La commission Haïti de l’APEL  reste active jusqu’en 2007, année de la création de l’association Tèt Kole Saint Michel Basile Moreau.

L’association Tèt Kole Saint Michel Basile Moreau

2007 Tèt Kole reprend le suivi des relations de partenariat entre l’ensemble scolaire Saint Michel de Picpus à Paris et l’ensemble scolaire Père Basile Moreau en Haïti.

Son objet est défini dans l’article 2 des statuts :

« Dans le cadre des établissements scolaires placés en France et en Haïti sous la tutelle de la Congrégation de Sainte-Croix, cette association a pour but :

–  le parrainage d’enfants haïtiens de milieux pauvres en vue de leur scolarisation

La première activité dont l’association s’est occupée a été la relance des parrainages. C’est à ce jour l’activité prioritaire de l’association.

Le montant des sommes récoltées pour les parrainages était de 13600€ en 2007-2008, première année d’activité de l’association, de 28120€ en 2008-2009, de 42950€ en 2009-2010. En 2010-2011 notre association a parrainé 130 élèves pour un montant de 54775€.

– le soutien de l’ensemble scolaire Père Basile Moreau

Les opérations container en 2008 et 2009 ayant été réussies, l’association a souhaité élargir ses envois. Un nouveau container sera envoyé en novembre 2011.

Le tremblement de terre du 12 janvier 2010 ayant détruit ou endommagé gravement l’ensemble scolaire Père Basile Moreau (ESPBM), l’association Tèt Kole a fait un appel de fonds pour la reconstruction de l’ESPBM.

– l’organisation d’activités interculturelles au service des jeunes haïtiens et français la promotion de la francophonie. »